Light Feet Running - Courir Léger

6 décembre 2018 : Ouverture des inscriptions des ateliers LFR du mois de décembre (Paris, Lille et Nantes)
» LFR » Articles techniques » la pose talon des élites : explication par l’exemple

Qu’est-ce que réellement la foulée médio-pied ? Peux-t-on la réduire au seul critère de l’endroit du pied qui touche le sol en premier ?

Cette vidéo montre que la réponse est plus complexe car deux coureurs peuvent avoir un geste quasiment identique et arriver à une pose de pied différente. Sur la vidéo, le geste des deux coureurs élites est tout à fait en ligne avec les conseils du livre. La différence entre ces deux coureurs réside dans un positionnement un peu différent de leur poulaine. L’un des coureurs remonte très haut son pied vers son bassin alors que l’autre n’y arrive pas ou bien ne le souhaite pas. En conséquence, le coureur qui lève moins haut son pied derrière est obligé d’allonger sa poulaine devant lui. Comme leur pied se déplace à la même vitesse ou quasiment, il est logique que son pied vienne se poser plus devant son bassin et donc plus sous le talon (pour éviter cela, il faudrait qu’il incline son pied pour « forcer » la pose médio-pied, ce que l’on ne conseille pas).

Au final, bien que visuellement le coureur élite en bleu semble talonner, en fait, son appui est avant tout à dominante médio-pied comme l’autre coureur. Ceci est bien différent du geste du coureur qu’on voit ensuite sur la vidéo et qui lui vient réellement prendre appui sur son talon. Il n’est donc pas inutile de distinguer l’attaque talon de la pose talon (certains kinés parlent d’attaque talon proprioceptive) (voir l’infographie en fin de vidéo).

Bon visionnage !